Archives pour la catégorie «Observatoire du service public»



Les services publics ont-ils un avenir ?

Mercredi 25 avril à 18h30 aura lieu le prochain POP’Stamm au restaurant Le Cygne (près de Chauderon) qui reçoit ACIDUS (association citoyenne pour la défense des usagers du service public) pour parler des services publics.

Les primes de Tridel sont sujettes à interprétation

Deux audits livrent leurs conclusions sur les bonus accordés à Olivier Français et au président de la société en mains publiques. L’usine d’incinération Tridel, dans les hauts de Lausanne, a été mise en service en 2006. Deux rapports d’audit ont généré deux communiqués de presse pour la même histoire.

Aide sociale: il y a péril en la demeure

La décision bernoise d’abaisser l’aide sociale au-dessous des normes de la CSIAS fait grand bruit au-delà du canton. Elle ouvre la voie au dumping social et pose la question des moyens de lutter contre une politique de démantèlement à petits pas menée par la droite au niveau national.

Locaux de l’entreprise d’armement Ruag perquisitionnés

Ventes illégales d’armes à la Russie: des locaux de l’entreprise d’armement Ruag ont été perquisitionnés dans le cadre d’une enquête ouverte pour violation de la loi sur le matériel de guerre, selon une information de la Handelszeitung.

A l’ATS, les nouvelles ne sont pas roses

Presse • Les salariés de l’ATS se sont mis en grève cette semaine pour protester contre la suppression d’un quart des effectifs de l’agence. C’est aussi une nouvelle attaque frontale à la qualité de l’information en Suisse. (Photo Sergio Ferrari)

Feu nourri contre l’État social

Confrontée à de multiples attaques, la fonction publique genevoise est repartie au front. Sa lutte devra s’inscrire dans la durée. Le point avec Albert Anor, président du SSP – Région Genève. (photo Eric Roset)

Doris Leuthard fourbit déjà ses armes

La conseillère fédérale PDC était ­apparemment impatiente d’en découdre, puisque sa conférence de presse de lancement de campagne en vue du vote sur «No Billag» s’est tenue près de trois mois avant l’échéance.

Service public et république

Le service public est aujourd’hui sous le feu des critiques. Dans différents pays européens, les médias du secteur public sont littéralement attaqués, analyse Jakob Tanner, professeur d’histoire contemporaine à l’université de Zurich.

Pas une voix pour «No Billag»

La redevance rapporte actuellement quelque 1,2 milliard par an à la SSR et 54 millions aux radios et télévisions locales. Le Conseil des États ne veut pas affaiblir la SSR dans un contexte de crise des médias.
La SSR n’a que des amis au Conseil des États.

La SSR mécontente les députés

L’alliance de la SSR, de Swisscom et de Ringier inquiète.
Le média vend des fenêtres publicitaires à des TV étrangères. De gauche à droite, la politique grimace.





Bad Behavior has blocked 999 access attempts in the last 7 days.