Archives pour la catégorie «Libre échange AGCS - TISA»



La gauche brésilienne contre l’accord Mercosur – Suisse

De passage en Suisse, deux députées brésiliennes dénoncent la politique du président Jair Bolsonaro en faveur de l’agro-business et des projets miniers, que l’accord de libre-échange avec l’AELE va renforcer, selon elles. La libération de l’ancien président Inacio Lula da Silva pourrait redynamiser l’opposition, tout comme les soutiens extérieurs, dont le Synode sur l’Amazonie.

L’embarrassant partenariat de l’ONU avec le Forum de Davos

Le 13 juin dernier, le Secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres et le Président du Forum économique mondial (WEF) Klaus Schwab ont signé un partenariat pour «accélérer la mise en œuvre de l’agenda 2030 pour le développement durable». L’alliance, faite en toute discrétion, est pour le moins controversée.

La Suisse doit suspendre l’accord de libre-échange avec la Chine

Les China Cables ont apporté la preuve irréfutable de l’existence des camps ouïghours au Xinjiang. De passage Berne, Dolkun Isa, le président du Congrès mondial ouïghour, demande à la Suisse de prendre des mesures. Vu le peu d’empressement de Berne à agir, Alliance Sud, la Société pour les peuples menacés et Public Eye demandent […]

L’accord de libre-échange avec le Mercosur va dans le mur

L’accord de libre-échange avec le Mercosur soulève des questions. Les personnes touchées sur le terrain craignent que l’agro-industrie ne prenne encore plus de pouvoir. Et de mauvaises perspectives pour leurs droits humains.

Accord commercial entre l’AELE et le Mercosur

Après deux ans de négociations, l’Association européenne de libre-échange, dont fait partie la Suisse, a conclu un accord avec le marché commun sud-américain. L’accord de libre-échange AELE-Mercosur permettra à 95% des exportations suisses à destination des pays sud-américains que sont l’Argentine, le Brésil, le Paraguay et l’Uruguay d’être exonérés des droits de douane. Le Département […]

Tribunaux d’arbitrage pour freiner toute avancée sociale et environnementale

Avec leur lot de polémiques liées à leur impact environnemental et social, les traités internationaux de libre-échange continuent de se multiplier. Alors que l’accord UE-Mercosur a été récemment conclu, les députés viennent de ratifier le CETA après des années de polémiques et de mises en garde d’associations et ONG.

Contre l’intérêt général et le climat, les députés de l’UE ratifient le CETA

Par 266 voix pour et 213 contre, les députés de l’UE ont approuvé, ce mardi 23 juillet, la ratification du traité de libre-échange entre l’UE et le Canada (CETA). Une soixantaine de députés de la majorité (En Marche et Modem) se sont abstenus.

La société civile du Mercosur rejette l’accord avec l’UE

Le 28 juin, l’UE et le Mercosur annonçaient la conclusion d’un accord de libre-échange dont les négociations auront duré 20 ans. Les paysans et les écologistes européens sont loin d’être les seuls à s’y opposer : les syndicats, ONG, mouvements sociaux et intellectuels latino-américains le rejettent aussi fermement.

Ceta, Mercosur : les accords de libre-échange = le pouvoir aux multinationales

Le Parlement français doit ratifier définitivement le Ceta avant la fin de l’été, et donc autoriser la mise en place de tribunaux d’arbitrage supranationaux, au profit des multinationales. Colère générale du côté des associations environnementales qui s’élèvent, plus globalement, contre ces traités de libre-échange désastreux pour l’écologie et le social.

Renens Zone Hors TISA : Que ça se voie !

La Municipalité de Renens réitère son opposition à TiSA - La Municipalité de Renens maintient son opposition à l’accord sur le commerce des services (ACS) ou TiSA – Trade in Services Agreement - […]





Bad Behavior has blocked 451 access attempts in the last 7 days.