Les députés vaudois n’ont pas souhaité que le CHUV devienne un hôpital privé

Le CHUV à Lausanne restera au service de l’État de Vaud. Les parlementaires ont accepté aujourd’hui un contre-projet du gouvernement à une initiative PLR visant à autonomiser l’établissement hospitalier.
Il a renforcé le rôle du Parlement et créé un Conseil stratégique.


L’initiative “Pour une gouvernance moderne du CHUV” de la députée PLR Florence Bettschart-Narbel avait été acceptée par 73 voix contre 65 non en juin 2019, à la suite d’un débat-fleuve tendu. Son texte prévoyait que le Centre hospitalier universitaire vaudois ne soit plus un service de l’Etat, mais un établissement public de droit autonome et qu’il soit doté d’un conseil d’administration. Plusieurs députés ont salué un compromis constructif. Le contre-projet a été établi en concertation avec les initiants libéraux-radicaux, qui ont donc retiré leur initiative.

0 commentaire à “Les députés vaudois n'ont pas souhaité que le CHUV devienne un hôpital privé”


  1. Aucun commentaire


Bad Behavior has blocked 260 access attempts in the last 7 days.