Plus de 70 tonnes de courrier errent à l’aéroport

Kloten (ZH) ferait actuellement face à de gros retards dans le traitement des lettres et colis destinés à être envoyée à l’étranger. Un ex-employé craint que certains paquets n’arrivent pas à bon port avant Noël.


Photo : des containers photographiés à l’aéroport de Kloten contiennent des lettres et des colis pas encore traités.

Une faute?

Cet été, des employés de Swissport s’étaient plaints des mauvaises conditions de travail et avaient dénoncé le chaos qui régnait au niveau du tri des bagages.

A en croire un ancien employé, ce chaos semble désormais toucher le courrier international passant par Kloten (ZH). «On m’a dit qu’actuellement environ 70 tonnes de lettres et de colis ne sont toujours pas traitées. Et cette quantité ne cesserait de grandir, explique l’homme, qui souhaite rester anonyme. La situation pourrait devenir très critique en novembre et en décembre, soit au moment où arrivent le plus grand nombre de colis. Je crains que beaucoup de personnes ne reçoivent pas leurs paquets à temps avant Noël.»

Moins de salaire

Selon l’ex-collaborateur, la situation s’est accentuée à partir de septembre 2017, quand Swissport a commencé à gérer le courrier international. L’informateur explique à «20 Minuten» que le nombre d’employés a fortement diminué depuis. Tout comme les salaires, qui auraient en partie baissé de 700 à 1000 francs par mois.

Les conditions de travail des collaborateurs de Swissport sont régulièrement thématisées par le syndicat VPOD. «Malheureusement, la situation des salariés de Swissport s’est dégradée. Ils sont davantage mis sous pression et l’ambiance est misérable», confirme le porte-parole Stefan Brülisauer. Et d’ajouter: «Les gens commencent à en avoir marre.» Stefan Brülisauer craint une grève si les nouvelles négociations, prévues en novembre, n’aboutissent à rien.

Colis et lettres de Chine

Contactée, l’entreprise Swissport confirme le retard au niveau du courrier. Elle confirme également que ce retard s’élève bel et bien à plus de 70 tonnes. «Nous avons reçu une grande quantité de lettres et de colis en provenance de la Chine», justifie la porte-parole Nathalie Berchtold. Elle ajoute par ailleurs que l’entreprise fait actuellement face à de nombreuses absences, qui doivent être comblées par des personnes employées à durée déterminée.

La firme espère néanmoins pouvoir rattraper son retard dans les deux semaines à venir. Elle précise aussi que douze employés supplémentaires seront engagés entre début novembre et fin janvier. Elle assure: «Les colis de Noël arriveront à l’heure!»

Pour finir, Nathalie Berchtold explique que Swissport n’a pas réduit le nombre d’employés: «Nous engageons autant de personnes que La Poste à l’époque.» Et en ce qui concerne les salaires, ceux-ci ont bel et bien dû être adaptés en septembre 2018 par souci de rentabilité, confirme-t-elle.

20 Minutes

0 commentaire à “Plus de 70 tonnes de courrier errent à l'aéroport”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire





Bad Behavior has blocked 550 access attempts in the last 7 days.