La Poste veut économiser 42 millions de francs et biffer des emplois

La Poste veut économiser 42 millions de francs et biffer des emplois / Le Journal horaire / 24 sec. / le 7 septembre 2023
La Poste prévoit des économies supplémentaires de l’ordre de 42 millions de francs. Le géant jaune compte avec des suppressions d’emplois, sans préciser pour l’heure combien de collaborateurs sont concernés.

Nous renforçons nos efforts pour réduire nos coûts au vu de l’inflation et du climat de consommation morose, a indiqué jeudi la porte-parole de La Poste Silvana Grellmann à Keystone-ATS. Elle revenait ainsi sur des mesures d’économies supplémentaires évoquées par le Blick.

Selon le journal, les secteurs concernés par les coupes sont les finances, le personnel, la communication, l’information et la technologie ainsi que l’état-major du chef de La Poste Roberto Cirillo.

Nombre de licenciements inconnu

Vu l’ampleur du projet d’économies, La Poste dit partir du principe que certains collaborateurs seront également touchés, a écrit Silvana Grellmann. Elle n’a toutefois pas voulu confirmer les informations du Blick selon lesquelles environ 300 postes seraient sur la sellette. Ce chiffre est “purement spéculatif” et il ne serait pas sérieux de donner des chiffres concrets maintenant, a-t-elle ajouté.

Selon la porte-parole, La Poste ne veut pas seulement couper les coûts au niveau du personnel, mais également en ce qui concerne les frais matériels, comme par exemple ceux liés aux systèmes. Les mesures d’économies concrètes seront élaborées d’ici la fin de l’année. Elles seront mises en œuvre en 2024 et prendront donc effet au plus tard en 2025, a précisé Silvana Grellmann.

Si une consultation est nécessaire, les collaborateurs pourront s’exprimer sur les mesures d’économies en janvier prochain, a-t-elle poursuivi. Les éventuelles conséquences négatives d’une suppression de postes seront atténuées par un plan social.

L’achat d’une forêt toujours au programme

Le programme d’économies ne remet cependant pas en cause l’achat d’une forêt dans l’est de l’Allemagne pour compenser les émissions de CO2 : “Nous sommes convaincus que la protection du climat ne peut pas attendre demain”, a-t-elle écrit à ce sujet. Selon les médias, l’achat de la forêt coûterait au géant jaune plus de 70 millions de francs.

>> Lire également: La Poste souhaite réduire ses émissions nettes de CO2 à zéro d’ici 2040

Au premier semestre 2023, le bénéfice de La Poste avait diminué de plus de moitié par rapport à la même période de l’année précédente: il s’élevait à 118 millions de francs, soit 141 millions de moins que l’année précédente. La Poste avait alors lancé des programmes d’efficience et de regroupement des bureaux pour réduire ses coûts.

RTS, 7 septembre 2023

0 commentaire à “La Poste veut économiser 42 millions de francs et biffer des emplois”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire





Bad Behavior has blocked 2783 access attempts in the last 7 days.