UBS: bénéfice de 29 milliards de dollars, avec ou sans impôts ?

UBS a dégagé un bénéfice net pour l’ensemble du premier groupe bancaire helvétique de 28,88 milliards de dollars au 2e trimestre. La performance reflète un gain comptable de près de 29 milliards consécutif à l’acquisition de Credit Suisse.

Le gain comptable de 28,93 milliards de dollars (environ 25,17 milliards de francs) reflète l’écart entre le prix consenti pour acquérir l’ex-numéro deux bancaire helvétique et la valeur intrinsèque de la banque aux deux voiles, compte tenu de la reprise des actifs à risques de cette dernière, estimés à 238 milliards de dollars, ressort-il du communiqué diffusé jeudi par UBS.

Le bénéfice avant impôts du groupe s’est quant à lui établi à 29,2 milliards de dollars. (Acidus : la banque ne paiera probablement pas d’impôt sur ce bénéfice !)

Le bénéfice de base avant impôts, excluant l’écart d’acquisition de Credit Suisse, le montant de cette dernière et les charges d’intégration de l’ex-numéro deux bancaire helvétique, s’est monté à 1,1 milliard de dollars, dont 2 milliards pour la seule UBS.

La perte avant impôts de Credit Suisse, dont la reprise a été finalisée le 12 juin, s’est pour sa part inscrite à 8,9 milliards.

Radiolac, 31 août 2023

0 commentaire à “UBS: bénéfice de 29 milliards de dollars, avec ou sans impôts ?”


  1. Aucun commentaire


Bad Behavior has blocked 573 access attempts in the last 7 days.