Hausse des primes 2023

La hausse des primes maladie 2023 fait mal. Une seule solution : la caisse unique et publique aux primes proportionnelles aux revenus. C’est une nouvelle attendue qui n’aura surpris personne: les primes d’assurance maladie 2023 augmenteront de 6,6% en moyenne.
Alors que l’inflation est à plus de 3% et que les salaires réels ont baissé, cette hausse va encore grever le pouvoir d’achat des ménages les plus modestes.

Que les dépenses de santé que nous devons assumer en tant que société augmentent chaque année, cela peut se comprendre: la population, elle aussi, augmente et vieillit et les progrès médico-techniques par ailleurs bienvenus rendent cette évolution en partie inexorable. Le véritable problème est moins lié aux coûts de la santé qu’à l’inégale répartition de la facture, via les primes par tête.

Il est temps de simplifier l’usine à gaz que constitue le système de santé actuel et de le remplacer par un dispositif qui réponde aux besoins des plus précaires. EAG défend une caisse unique et publique, des cotisations proportionnelles aux salaires comme pour toutes assurances sociales dignes de ce nom, le contrôle démocratique des prix des médicaments, des investissements massifs en matière de prévention.

Ce sont les seules mesures qui permettraient d’instaurer un système de santé qui soit à la fois juste et efficace. La santé est un droit, pas un privilège !

Stéfanie PREZIOSO

Conseillère nationale EAG 079 746 39 08

Jean BURGERMEISTER

Député – Chef de groupe EAG au Grand Conseil 078 855 73 43

EàG, 27 septembre 2022

0 commentaire à “Hausse des primes 2023”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire





Bad Behavior has blocked 573 access attempts in the last 7 days.