Appel de StopExclusion contre Frontex

Nous sommes à quelques jours de la votation sur l’augmentation des subventions de la Confédération à l’agence Frontex. La campagne bat encore son plein, de multiples initiatives ont eu lieu à Genève, rencontrant beaucoup d’échos positifs.

Nous lançons un dernier appel à voter NON à cette subvention et à cette agence, qui contribue à faire de l’Europe (et aussi de la Suisse) une forteresse infranchissable pour beaucoup d’hommes, de femmes, d’enfants, de familles en recherche d’un lieu d’asile ou tout simplement d’une vie libre et digne.

Voter NON à Frontex le 15 mai ne fera pas sortir la Suisse des accords Schengen, mais au contraire permettra l’ouverture d’un dialogue sur les comportements de cette agence, afin d’exiger le respect des droits humains. La récente démission du directeur général de Frontex et le gel d’une partie du budget de l’agence par le Parlement européen démontrent que l’UE reconnaît elle-même les dysfonctionnements de Frontex !

Nous pensons qu’un NON pourrait sortir des urnes, tout au moins en Suisse romande, et cela n’est pas négligeable. Nous savons que la politique d’immigration et d’asile peut être influencée par ce vote, c’est donc important de réussir le meilleur score possible.

0 commentaire à “Appel de StopExclusion contre Frontex”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire





Bad Behavior has blocked 449 access attempts in the last 7 days.