Les syndicats genevois de la fonction publique manifestent

Réuni jeudi soir en assemblée générale, le Cartel intersyndical du personnel de l’État de Genève a décidé de descendre dans la rue le 15 novembre malgré les décisions du Conseil d’État favorables aux fonctionnaires.

Une résolution qui appelle à la mobilisation a été adoptée à l’unanimité par les quelque 200 personnes présentes. Selon le président du cartel, Marc Simeth, les décisions du gouvernement, habilement communiquées avant l’assemblée générale, ne représentent pas une victoire.

Suite à des prévisions fiscales plus favorables qu’attendues, le Conseil d’État a annoncé mercredi vouloir renoncer à deux mesures de son projet de budget 2019. Il rétablit l’octroi de l’annuité 2019 et renonce à engager les nouveaux collaborateurs deux classes au-dessous de ce qui est prévu par le système.

Mesure “bien pourrie”

Le gouvernement maintient par contre la non-indexation des salaires pour l’année prochaine. Pour Marc Simeth, cette mesure “bien pourrie” représente à long terme une économie de 80 à 100 millions de francs sur le dos des fonctionnaires.

Le Cartel exige un projet de budget qui permette de préserver des prestations de qualité pour répondre aux besoins croissants de la population.

ats/ebz /RTS
Photo : [Martial Trezzini - Keystone] Grève des fonctionnaires genevois de décembre dernier.

0 commentaire à “Les syndicats genevois de la fonction publique manifestent”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire





Bad Behavior has blocked 468 access attempts in the last 7 days.