Du lait, mais ce qu’il en faut

Soutenez, signez et faites signer la pétition !

Uniterre, soutenu par BIG-M, lance une pétiton nationale, pour que les responsables politiques mettent tout en oeuvre afin que:
L’interprofession du lait soit réformée et que des règles plus équitables y soient établies

notamment :
• Que les quantités globales de lait nécessaires pour répondre aux besoins de la population soient déterminées annuellement en bonne intelligence au sein de l’IP Lait et que le prix versé aux paysans permette de couvrir leurs coûts de production.
• Que la gestion desdites quantités soit déléguée à la Fédération des producteurs suisses de lait par le biais de la force obligatoire octroyée par le Conseil fédéral.
• Que les délégués des producteurs soient choisis au sein de la FPSL sans être remis en cause par les autres acteurs et collèges de l’IP Lait.

Le texte complet et feuille de signatures.

Les organisations qui soutiennent la pétition (jusqu’à aujourd’hui): BIG-M, Konsumenten-Vereinigung Nordwestschweiz , Société de laiterie de Vugelles-la-Mothe, Jardins d’Ouchy, Jardins du Flon , Sociétés de laiterie de Gland, L’amicale des paysans de Châtillon, Société de laiterie de Flendruz, Les Cueillettes de Landecy , Milchproduzentengenossenschaft (MPG) Egg-Hinteregg, Syndicat d’élevage de Troistorrents, la Fédération romande d’agriculture contractuelle , Les jardins de Cocagne , la société de laiterie de la Praz, Landwirtschaft Dorfverein Fislisbach

Si votre association, organisation, parti politique ou autre souhaite officiellement soutenir la pétition, appelez au 0216017467, remplissez le talon prévu à cet effet en bas de la pétition ou envoyez un mail à info@uniterre.ch! Merci pour votre soutien

0 commentaire à “Du lait, mais ce qu'il en faut”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire





Bad Behavior has blocked 205 access attempts in the last 7 days.