La TSR parle de notre pétition sur son site…

“L’association Acidus lance une pétition contre l’émission «Desperate électrices» de la TSR, avant même le premier tour de manivelle.” Mais après avoir vu la première émission nous maintenons notre appréciation.

La charge est brutale: «La TSR prend les téléspectateurs, les femmes en particulier, pour des imbéciles politiques». Elle provient d’Acidus (Association citoyenne pour la défense des usagers du service publique) et vise l’émission «Desperate électrices» que les journalistes Nathalie Randin et Michel Zendali proposeront dès le début septembre dans le cadre des élections fédérales.

La TSR prétend que le ton est amusant, que le test pose des questions déjantées. Le sont-elles vraiment ou ne son-elles que des questions ridicules qu’ils n’oseraient poser à aucun homme ?

Prenant le parti de «la sociologie sauvage» et d’un ton «amusé et amusant», l’émission entend mettre en scène des électrices romandes de tous bords. Elle propose également, sur son site, un test permettant de déterminer son profil politique. Avec des questions qui se veulent aussi déjantées que politiquement incorrectes.

Il paraît que le test n’a aucune prétention scientifique, il faut dire que l’émission dans son ensemble non plus. Non seulement elle ne répond à aucune question politique que les femmes pourraient se poser, mais en plus elle ne transmet au futurs éluEs aucune question à résoudre qui intéresserait les femmes.

Le service public ne devrait pas véhiculer ce genre de clichés. On pouvait espérer de la TSR un peu d’ouverture et de profondeur dans la programmation.

0 commentaire à “La TSR parle de notre pétition sur son site...”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire





Bad Behavior has blocked 3670 access attempts in the last 7 days.