Pas d’intimidation aux journalistes et ONG

Les « poursuites stratégiques altérant le débat public », communément appelées « procédures-bâillons » (ou SLAPP en anglais), sont des actions en justice intentées afin d’intimider les journalistes d’investigation et les ONG. Des multinationales ou des oligarques ont de plus en plus souvent recours à de telles manœuvres pour faire taire les voix critiques.

Quelles stratégies les multinationales emploient-elles ? Quelles en sont les conséquences sur les processus démocratiques ? Comment les personnes visées peuvent-elles s’y opposer ? Nous discuterons de ces questions lors d’une table-ronde qui aura lieu le samedi 10 juin 2023 à 14h à l’Eventfabrik de Berne. Nous vous invitons à cet événement public qui suivra l’assemblée générale de Public Eye. Au podium pour discuter de ces questions : Nina Blaser (cellule enquête de la SRF), Agathe Duparc (enquêtrice pour Public Eye) et Raphaël Mahaim (Conseiller national).

Nous nous réjouissons de vous accueillir le 10 juin ! Si vous n’avez pas la possibilité de vous joindre à nous à Berne, regardez ou écoutez notre podcast « Procès-bâillons : une arme pour faire taire les ONG », avec notre enquêtrice Agathe Duparc.

Pour Public Eye,
Maxime Ferréol

0 commentaire à “Pas d'intimidation aux journalistes et ONG”


  1. Aucun commentaire


Bad Behavior has blocked 575 access attempts in the last 7 days.