Traitements et vaccins Covid : un bien public ?

Dans un courrier adressé à Alain Berset, Public Eye demande au Conseil fédéral d’agir sans tarder pour garantir un accès équitable aux technologies médicales liées au COVID-19.En Suisse et ailleurs, la priorité actuelle est aux mesures visant à briser la transmission du coronavirus.

Cependant, la question de l’accès en suffisance aux technologies médicales se pose déjà, et se posera de manière plus accrue encore lorsque les potentiels traitements en cours de tests seront commercialisés. Dans un horizon plus lointain, assurer un accès équitable au(x) vaccin(s) sera également à l’ordre du jour.

Public Eye a des solutions ambitieuses à proposer en vue d’un accès équitable et abordable aux moyens de lutte contre la pandémie. Il convient d’agir sans tarder. Nous demandons à la Suisse :

-  de soutenir la création d’un « pool » au niveau de l’OMS, afin d’y mutualiser tous les droits, données, savoir-faire et autres procédés de fabrication concernant l’ensemble des technologies médicales liées au COVID-19 (voir aussi notre communiqué de 27 mars) ;
-  d’utiliser au besoin la licence obligatoire, en facilitant son octroi.

Compte tenu de l’ampleur de la crise que nous traversons, les réponses doivent aller au-delà du « business as usual ». Aucun droit exclusif ni d’autres facteurs susceptibles de limiter une production à large échelle ne devrait être en travers du chemin.

Télécharger la lettre de Public Eye à Alain Berset

En savoir plus :
Article de Patrick Durisch : Quel accès aux futurs traitements contre le Covid-19 ?

Public Eye

Public Eye - Le Magazine - n° 24 - Juin 2020, page 37

1 commentaire à “Traitements et vaccins Covid : un bien public ?”


  1. 1 PhYJFQWBqfUyuL 9 sept 2020 à 4:15

Laisser un commentaire





Bad Behavior has blocked 459 access attempts in the last 7 days.