La Ville de Genève, ouvertement «zone hors TiSA»

Des panneaux «zone hors TiSA» ont fleuri à Genève. Après plusieurs autres villes du canton, Genève se déclare ouvertement «zone hors TiSA». Depuis vendredi dernier, une dizaine de panneaux «Ville de Genève, zone hors TiSA» ont été installés aux entrées de la municipalité.

Cette dernière montre ainsi son opposition aux Accords sur le commerce des services (TiSA en anglais) et emboîte le pas à Carouge, qui s’affiche en tant que zone hors TiSA depuis l’été dernier (notre édition du 14 août 2017).

Les accords ont pour but une libéralisation massive des services publics. Le Grand-Saconnex a aussi décidé d’installer des panneaux sur son territoire. Les communes de Plan-les-Ouates, Puplinge et Meyrin se sont déclarées «zone hors TiSA», tout comme le canton de Genève.

Le Courrier, 27 décembre 2017, Fanny Scuderi

0 commentaire à “La Ville de Genève, ouvertement «zone hors TiSA»”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire





Bad Behavior has blocked 205 access attempts in the last 7 days.