Le géant jaune ou le service public qui fout le camp…

La Poste Suisse, établissement de droit public suisse, n’en finit plus de démanteler le service public.
Vous êtes une association et bénéficiez d’une case postale gratuite mais ne recevez pas assez de courrier selon le barème postal ? Eh bien, vous devrez vous acquitter de 240 francs par anpour le même service ou mettre une boîte aux lettres aux normes postales.
Et si vous travaillez, ce qui vous empêche d’aller retirer un recommandé, un rapatriement de ce dernier à la poste principale vous coûtera 7 francs.
C’est du vol autorisé, au détriment de nombreuses associations à but non lucratif, de petites entreprises et de citoyens. Il faut que cela cesse !
La Fourmi rouge n° 171, août 2016

0 commentaire à “Le géant jaune ou le service public qui fout le camp...”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire





Bad Behavior has blocked 424 access attempts in the last 7 days.