Orbe songe à rendre ses bus gratuits

Transports Une motion du Conseil demande de supprimer les billets dans le réseau local, Urbabus. Les conseillers espèrent faciliter l’accès au centre historique du bourg. Un projet de bus gratuit est à l’étude à Orbe.

Aller faire ses courses au centre d’Orbe pourrait revenir un peu moins cher en 2017. Pour faciliter la mobilité douce dans le tissu urbain éclaté de la commune urbigène, le Conseil a validé jeudi soir une motion demandant la gratuité des transports locaux. «Nous avons été pionniers en lançant notre bus local. On peut aussi l’être en le rendant gratuit pour les usagers», a résumé le motionnaire, Stéphane Collet (PLR). L’étude du projet a été confiée à l’Exécutif.

S’il a reçu un soutien quasi unanime de l’échiquier politique, sa proposition n’est pas si évidente qu’il y paraît, relativise le municipal Jacques-André Mayor. «La question mérite d’être analysée complètement, assure-t-il. Il faut voir s’il peut y avoir des conséquences négatives avec les subventions cantonales ou des soucis avec l’Office fédéral des transports.»

L’Urbabus, opéré par la compagnie régionale Travys, est financé par la Commune et par l’Etat. Ce dernier prend en charge les frais d’amortissement et 12,5% de l’exploitation, alors qu’Orbe a financé ses trois lignes à hauteur de 326 000 francs en 2015. Les recettes liées aux titres de transport s’élèvent en moyenne à 33 500 fr. et stagnent, malgré la hausse régulière de la fréquentation (avec 240 passagers par semaine, elle a doublé depuis 2012), à en croire les motionnaires. La commune pourrait dès lors faire l’effort de s’en passer.

Urbabus revient de loin. En décembre dernier, la Commission des finances l’avait dans son collimateur pour des motifs d’économies (24 heures)

0 commentaire à “Orbe songe à rendre ses bus gratuits”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire





Bad Behavior has blocked 515 access attempts in the last 7 days.