Non à la fermeture de la poste de Sullens

Par une circulaire de La Poste, nous apprenions la fermeture programmée de notre poste à Sullens. Nous sommes scandalisés, car la commune nous garantissait qu’il n’y aurait pas de décision prise avant 2012 à ce sujet.

Nous pensions que le service postal était un service public, et maintenant on confie cette tâche à des privés - aussi honorables qu’ils puissent l’être - sans vraie garantie de confidentialité, ni de preuve du savoir-faire du commerce choisi. Demanderiez-vous à votre plombier d’arranger vos dents ? Ou à un avocat de réparer votre voiture ?

Depuis un certain temps, avec plus de 100′000 signatures, les citoyens suisses demandent que l’on vote l’initiative “Pour une poste forte” ! Mais cela n’arrange apparemment pas nos autorités à Berne !

Malgré un bénéfice de presque 1 milliard en 2010 et au lieu d’exécuter la volonté du peuple, la direction de La Poste, avec l’aval du Conseil fédéral, s’empresse de démanteler le réseau postal public, avant que le résultat de cette votation que nous attendons le leur interdise.

Vive la mondalisation ! Avec la libération, au lieu d’avoir un camion de La Poste qui distribue les paquets, il y a 5 autres prestataires - UPS, FedEx, DPD, etc. - et chaque véhicule émet du CO2 et encombre les routes. L’argument était que les tarifs allaient baisser à cause de concurrence. Or, que voyons-nous ? Depuis dix ans, le prix des paquets a triplé. Qui tire bénéfice de cette situation ?

Nous sommes tout à fait opposés à la fermeture de la poste de Sullens, d’autant qu’elle dessert Sullens et Bournens.

Si vous pensez que c’est bien ainsi, ne bougez pas, laissez-vous conduire comme des moutons à l’abattoir. Sinon, réagissez !

Daniel Haus, Sullens

Lettre de lecteur parue dans 24 Heures du 23 juin 2011

0 commentaire à “Non à la fermeture de la poste de Sullens”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire





Bad Behavior has blocked 367 access attempts in the last 7 days.