Une prime au lieu d’une augmentation de salaire

Les négociations salariales entre syndicom et La Poste ont commencé. C’est précisément le moment que La Poste a choisi pour annoncer une prime de 500 francs pour les employé-e-s de PostLogistics, RéseauPostal et PostMail. La Poste satisfait ainsi une revendication exigée par syndicom l’été dernier. Mais les revendications salariales à long terme ne sont ainsi pas terminées.

100 francs par mois – au lieu de 500 francs en une fois
syndicom exige 100 francs de salaire en plus par mois pour tous les employé-e-s de La Poste. Cette revendication ne peut pas être écartée d’un simple revers de la main avec une prime unique. Il convient ici de rappeler que La Poste ne doit céder plus qu’un quart de son dividende annuel à la Confédération et qu’elle dispose donc de 150 millions de francs en plus.

Les employé-e-s prennent mal la prime
Le fait que la Poste fasse miroiter une prime pendant les négociations salariales reste en travers de la gorge des employé-e-s de La Poste. Les derniers mois ont montré l’importance que revêt la logistique pour l’économie suisse. La Poste espère sans doute échapper à de véritables augmentations de salaire avec une prime. syndicom ne se laissera pas prendre au piège.

Renseignements:
- Matthias Loosli, porte-parole du secteur Logistique Syndicom

0 commentaire à “Une prime au lieu d’une augmentation de salaire”


  1. Aucun commentaire


Bad Behavior has blocked 726 access attempts in the last 7 days.