L’eau des glaciers transportée par cargo : un cercle vicieux

L’eau minérale issue de la fonte des glaciers groenlandais est une eau diabolique qui a largement devancé les deux autres candidats au prix du transport absurde. Sur les 5900 voix, plus de 4000 ont élu l’eau de la marque canadienne « Berg », une eau minérale transportée sur quelques 9600 kilomètres jusqu’en Suisse et en vente chez Manor.


Ayant été jugée pour être le transport le plus absurde par les votantes et les votants, l’eau des glaciers recevra donc le prix de la « Pierre du diable ».

Le président Jon Pult blâme le lauréat de la « Pierre du Diable » de cette année : « Le nom du produit sur l’étiquette devrait être noir et non vert. D’expédier de l’eau potable issue des glaces du Groenland à travers l’Atlantique, c’est le comble de l’absurdité ! ». Il ajoute : « Ce transport est d’autant plus absurde que nous avons en Suisse de l’eau potable qui coule presque gratuitement. »

La sensibilisation à la cuisine régionale et le renforcement des chaînes d’approvisionnement locales : voilà une approche qui a convaincu les votantes et votants. Cette année, le public a décerné le « Cristal de roche » à l’« Automne culinaire », un projet d’alpinavera et de GastroGraubünden en coopération avec les associations gastronomiques de Glaris et d’Uri. Les établissements qui proposent régulièrement et sur la durée des plats régionaux sont autorisés à distinguer des plats composés d’au moins 60 % d’ingrédients régionaux.

Jon Pult fait l’éloge du projet « Automne culinaire » : « Préparer des plats régionaux avec des ingrédients produits localement est un engagement pour éviter des transports inutiles et renforcer les chaînes d’approvisionnement locales. Notre prix « Cristal de roche » récompense les mérites de la production durable et encourage également les lauréats à commercialiser leurs idées. »

Le travail de l’Initiative des Alpes se base sur trois principes : transférer la majeure partie du fret sur le rail, réduire le volume de marchandises transportées et éviter les transports de marchandises inutiles. En 2002, l’Initiative des Alpes a décerné la première « Pierre du Diable » et en 2017 le premier « Cristal de roche ». L’objectif de ces prix est d’éviter à long terme les transports absurdes, afin de réduire le volume des transports et ainsi contribuer concrètement à la protection du climat.

Communiqué de presse et photos de la remise
Meilleures salutations des Alpes

Alessia Trezzini
Responsable de projet

P.S. : le lauréat de la « Pierre du diable » 2020 démontre une fois de plus que le profit prime encore et toujours sur le respect de l’environnement. Le prix du transport absurde existe depuis 18 ans et il y a toujours et encore autant d’entreprises qui reçoivent la Pierre du diable.

Initiative des Alpes - pour des Alpes vivables

0 commentaire à “L’eau des glaciers transportée par cargo : un cercle vicieux”


  1. Aucun commentaire


Bad Behavior has blocked 459 access attempts in the last 7 days.