Fin de la gratuité de l’eau en Irlande

Malgré sa météo généreuse en pluie, l’usage domestique de l’eau est payant depuis le 1er octobre 2014 en Irlande. En effet, depuis 1997, l’eau à usage domestique était jusqu’ ici gratuite en Irlande.

D’ailleurs, par le passé il n’y avait pas de compteurs d’eau dans les habitations afin de mesurer la consommation !
400.000 foyers sur les 1,3 million que compte l’Irlande en sont dorénavant équipés. 30.000 foyers supplémentaires sont équipés chaque mois afin de pouvoir mesurer la consommation d’eau des ménages Irlandais.

Bien sûr, la mesure est peu populaire, mais au-delà de la grogne engendrée par le fait de payer ce qui était gratuit, il y a également chez certains Irlandais la sensation d’une double peine. En effet, par le jeu d’une régulation sur les taxes maintes fois changée, il y a la sensation chez certains que l’utilisation de l’eau était déjà facturée. Ils dénoncent donc la fin d’une ‘fausse gratuité’ !

Quoiqu’il en soit, ce qui est vraiment nouveau est la mise en place d’une tarification selon la consommation.

Alors pourquoi ?

Avant tout, la gratuité de l’eau était une mesure qui allait à l’encontre des directives européennes liées à la concurrence. De plus et au-delà de la polémique, les partisans de cette mesure mettent en avant les effets néfastes de la non-mesure de la consommation des foyers avec en premier lieu le gaspillage. Avec 160 litres, la consommation d’eau quotidienne par habitant est l’une des plus élevées d’Europe. Ceci pourrait entraîner (paradoxalement pour l’Irlande et sa météo) une pénurie lors des pics de sécheresse.

Enfin, la mauvaise qualité du réseau irlandais de distribution de l’eau (beaucoup de fuites !) est pointée du doigt et demande d’importants investissements.

Combien ça coûte ?

La question que tout le monde se pose à partir de maintenant est bien sûr celle de la facture ! Selon les estimations du gouvernement et de la commission pour la régulation énergétique, un foyer de 2 adultes et 2 enfants vont payer une moyenne de 278 euros par an. Un adulte seul devra s’acquitter en moyenne de 176 euros par an (il faudra compter une moyenne de 102 euros par adulte supplémentaire). Les foyers non-équipés de compteur à la réception des premières factures en janvier 2015 se verront appliquer une charge maximum basée sur ces évaluations.

Gaël Parent (www.lepetitjournal.com/dublin) Vendredi 10 octobre 2014

0 commentaire à “Fin de la gratuité de l’eau en Irlande”


  1. Aucun commentaire


Bad Behavior has blocked 408 access attempts in the last 7 days.