Meinier s’oppose à la fermeture de sa Poste

La population de la commune de Meinier s’est mobilisée jeudi soir. Environ deux cent personnes ont protesté contre la fermeture annoncée de leur office postal. Un rassemblement de grande ampleur pour un village qui compte un peu plus de 2 100 habitants.
Le 20 juin 2017, La Poste annonçait que l’office de Meinier faisait partie des filiales «à évaluer» et dont le maintien n’était pas garanti. Les choses se sont accélérées dernièrement.

Jeudi, une délégation de la direction de La Poste devait rencontrer les représentants de la commune. Le géant jaune avait annoncé «vouloir discuter d’alternatives». Pour les autorités communales, la réunion avait pour seul objectif de les informer de la fermeture du bureau de poste. Pourtant, une pétition, munie de plus de 4 000 signatures, demandant son maintien, a été remise à La Poste en septembre 2018.
Fréquentation élevée

Une partie de la population de Meinier et des communes alentours est fermement opposée à la disparition de cet office. Elle estime qu’un service de proximité est nécessaire. La poste de Meinier est l’une des dernières de la région – après la fermeture, ces dernières années, des bureaux de Gy, Hermance, Jussy, Corsier et Choulex. Sa fréquentation est élevée. D’après les pétitionnaires, «on y voit en moyenne une personne toutes les trois minutes en semaine».

Finalement, la mairie n’est pas entrée en discussion avec La Poste. Une motion déposée par le Conseil communal a stoppé le processus. En substance, elle demande à l’exécutif «de tout mettre en œuvre pour empêcher la fermeture du bureau postal. Ainsi que de surseoir à toute discussion avec La Poste tant que la législation n’aura pas évolué». Des travaux sont actuellement en cours au Parlement fédéral.

D’après l’ordonnance fédérale sur La Poste, l’entreprise doit initier un dialogue avec les communes concernées lorsqu’elle souhaite supprimer ou modifier un de ses offices. Pour Florio Togni, un des organisateurs de la manifestation de jeudi, «la population a montré sa volonté, mais La Poste fait la sourde oreille. La situation actuelle à Meinier permet de geler le processus».

Le Courrier, 22 mars 2019, Sébastien Brunschwig

0 commentaire à “Meinier s’oppose à la fermeture de sa Poste”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire





Bad Behavior has blocked 355 access attempts in the last 7 days.