Sursis pour les offices de poste de Châtelaine et Bellevue

La Poste est revenue sur sa décision. La direction a décidé de suspendre la fermeture de ces offices jusqu’en 2020, le temps pour le parlement fédéral de réviser la loi sur la poste.

Le 2 décembre 2017, lors d’un rassemblement organisé par le Parti socialiste, le Parti radical de gauche et syndicom, les Chênois avaient lancé une pétition pour le maintien de la poste de la route de Chêne. Malgré le froid glacial, une quarantaine de personnes étaient présentes.

Le PDC, le MCG, les Verts et l’UDC soutenaient la démarche, à l’exception du PLR qui s’est ressaisi depuis. Forte de 1251 signatures, la pétition a été déposée le 25 janvier dernier à l’occasion de la séance su conseil communal - à majorité PLR - qui se tenait ce jour-là.

La plupart des conseillers, notamment ceux du PLR, ont soutenu la pétition et chargé le Conseil administratif de négocier avec La Poste. Ils ont été remerciés.

Le Courrier, syndicom - 2.03.2018

0 commentaire à “Sursis pour les offices de poste de Châtelaine et Bellevue”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire





Bad Behavior has blocked 417 access attempts in the last 7 days.