La commission du Conseil national est contre un démantèlement des offices de poste

La commission compétente du Conseil national soutient la motion du Conseil des États contre le démantèlement des offices de poste. La pression visant à adapter les critères d’accessibilité des offices de postes s’accroît.

syndicom exige que La Poste gèle au moins le processus jusqu’à l’adaptation des critères d’accessibilité. Toute autre option est une violation des processus démocratiques.

Signal clair de la politique
La commission des transports et des télécommunications du Conseil national (CTT-CN) énonce clairement qu’elle considère la réglementation actuelle comme inappropriée. Une base légale trop laxiste permet à La Poste de démanteler les offices de poste dans toute la Suisse. La pression de la population a manifestement produit un effet .

Il faut un remaniement rapide et empêcher les faits accomplis
Malgré le débat politique, La Poste a poursuivi le démantèlement sans relâche. Il faut que cela cesse. Le Conseil fédéral doit empêcher que la direction de La Poste continue de mener une politique des faits accomplis et ferme des centaines d’offices de poste dans tout le pays avant même que la base légale ne soit remaniée. «Jusqu’à présent, le Conseil fédéral a laissé traîné les choses et cherché à gagner du temps. Il faut que cela change», déclare Christian Capacoel, porte-parole de syndicom.

syndicom

0 commentaire à “La commission du Conseil national est contre un démantèlement des offices de poste”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire





Bad Behavior has blocked 402 access attempts in the last 7 days.