États-Unis: fin des prisons privées

Le département de la Justice des États-Unis a annoncé, le 18 août, son intention de fermer les portes de toutes les prisons fédérales privatisées du pays.

L’annonce est intervenue après la publication d’une enquête révélant que les pénitenciers privés «ne fournissent pas le même niveau de services, de programmes et de ressources correctionnels, et qu’elles n’offrent par le même niveau de sûreté et de sécurité». Les syndicats américains ont salué cette nouvelle. Ils dénoncent depuis longtemps «des prisons privées qui tirent profit de la souffrance de nos communautés et ont ouvert la voie à une incarcération de masse». Les profits des établissements privés augmentent en effet avec la longueur des peines prononcées…

Services publics, 02.09.2016

A noter qu’en cas de signature de l’accord de libre-échange TiSA, une telle situation de retour en arrière, ne pourrait pas être possible !

0 commentaire à “États-Unis: fin des prisons privées”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire





Bad Behavior has blocked 424 access attempts in the last 7 days.